Pendant 6 mois à compter du 9 novembre, Célia Collomb va renforcer l’équipe du CPIE dans le cadre d’une mission de service civique. Célia a une formation initiale en aménagement paysager, et fleuriste. Sa mission principale est consacrée à la communication de l’association : soutien à la réalisation d’un nouveau site web, élaboration des newsletters mensuelles, optimisation des outils de communication internes, etc. Cette mission sera aussi l’occasion pour Célia de participer aux animations scolaires et aux différents projets menés, tout en découvrant le fonctionnement de l’association. Bienvenue à elle !

Un petit mot de Célia :  » Tout d’abord, je tiens à remercier le CPIE pour son accueil ! Je souhaitais m’investir dans une mission de service civique liée à l’environnement pour apporter mon aide à une cause qui me tient à cœur. Etant une passionnée de nature, de jardins et d’arts, cette mission est pour moi une belle opportunité d’enrichir et de développer mes connaissances, que j’ai pu acquérir tout au long de mon parcours.« 


Chaque année le CPIE Chablais-Léman organise l’évènement Bienvenue dans mon jardin au naturel sur la commune de Neuvecelle. Cette journée dédiée à la promotion de pratiques naturelles de jardinage est organisée dans le cadre d’un projet commun au réseau des CPIE. C’est dans ce cadre que tout au long de l’année un groupe de travail est mobilisé afin de développer des outils de communication, pédagogiques… Cette année, deux vidéos ont été produites sur des thématiques d’actualité : les adaptations au changement climatique et les engrais verts.  


L’hiver vient et amène avec lui le gel. Le sol se durcit et la pédofaune s’enfouit. Cette source de nourriture n’est donc plus accessible aux oiseaux. Et impossible de se tourner vers les graines et les fruits puisque les arbres en sont dépourvus en cette période. Trouver de quoi s’alimenter devient compliqué. 
Afin d’aider les oiseaux à passer la saison froide, vous pouvez installer dans vos jardins et balcons des mangeoires dans lesquelles vous mettrez des graines ou des boules de graisse. Vous en trouverez facilement dans les magasins de jardinage ou vous pouvez les réaliser vous-même (pour faire des boules de graisse c’est par ici et pour les mangeoires c’est pas ).  

Un autre avantage à l’installation de ces dispositifs est la facilité avec laquelle vous allez pouvoir observer les oiseaux. Pendant qu’ils mangent bien tranquillement vous pourrez prendre le temps de les déterminer et/ou de les photographier. Et pourquoi pas de les compter ? La LPO a mis en place un protocole très simple pour recenser les oiseaux des jardins. Les inventaires, d’une durée minimum de 10 minutes, sont réalisés quand vous le souhaitez. A partir de vos contributions les scientifiques peuvent mieux appréhender le comportement des espèces et individus, estimer des tendances de population, comprendre l’impact de l’environnement sur les populations… Si vous souhaitez vous lancer ou en savoir plus c’est ici!