En octobre dernier, les Rencontres de l’alimentation durable dans le Chablais ont rempli les objectifs que le CPIE s’étaient fixés : montrer la dimension transversale et systémique de l’alimentation sur un territoire ; créer la rencontre et l’échange entre les acteurs du territoire concernés par l’alimentation ; initier une dynamique, mettre en mouvement les acteurs pour susciter l’émergence de projets.

Des retombées positives sont déjà visibles : une structure sociale (La Passerelle) s’est rapprochée de la Banque alimentaire et va organiser un « marché » au sein de son établissement ; un producteur (Pousses d’Avenir) s’apprête à fournir la crèche municipale d’Evian en légumes bio…

Bien d’autres réflexions et pistes d’actions ont été abordées lors de ces Rencontres organisées en journées thématiques : précarité, restauration collective, stratégie alimentaire territoriale, agriculture, santé. Un compte-rendu complet sera disponible d’ici la fin de l’année sur le site du CPIE (www.art-terre.net) et sur celui dédié aux Rencontres (www.rencontresalimentation.fr). Une synthèse permettra également en début d’année d’interpeler les candidats aux municipales sur cette thématique, que le CPIE va continuer de porter fortement dans les années à venir. En attendant, un résumé journalier avec la fréquentation à chaque journée est disponible en ligne.

Pour rappel, ces Rencontres de l’alimentation ont été organisées par le CPIE Chablais-Léman en partenariat avec le jardin de Cocagne Pousses d’Avenir, et avec le soutien d’associations et collectifs locaux : les Colibris Léman 74, le Collectif Restauration Collective Bio Locale Chablais, le collectif Santé-environnement 74, le MouvE, et Vegetaliz.

SONY DSC


Comments are closed