Il y a quelques semaines, Anaïs Mas, une abeille depuis presque un an, s’est portée volontaire pour continuer à faire vivre la Ruche de Marin.

Anaïs habite à Saint-Paul-en-Chablais et son constat est sans appel, accéder à une alimentation locale (hors produits laitiers transformés) est compliqué sur ce territoire. Cette difficulté explique qu’elle est attachée à la Ruche de Marin qui lui permet de s’approvisionner en produits alimentaires de base. En plus de vouloir consommer localement, Anaïs souhaite soutenir l’agriculture paysanne, c’est pourquoi le système proposé par la « Ruche qui dit oui ! » est en accord complet avec sa vision.

Son ambition comme sa motivation concernant la Ruche sont grandes. Elle souhaite élargir la gamme de produits proposée, créer des évènements conviviaux pour se retrouver lors des distributions et pourquoi pas organiser des sorties pour visiter les exploitations des producteurs. Un beau programme en perspective !

Néanmoins, ayant déjà une activité principale, Anaïs cherche des volontaires pour l’accompagner et alimenter ce beau projet. Alors n’hésitez pas à aller à sa rencontre lors des prochaines distributions, elle se fera un plaisir de vous en dire plus.


Comments are closed