L’ambroisie est une plante originaire d’Amérique du Nord introduite en France aux alentours des années 1960. De par ses faibles exigences écologiques elle a réussi à coloniser grand nombre d’habitats naturels et s’est installée dans la majorité des départements de l’hexagone. La Haute-Savoie n’est malheureusement pas épargnée puisque l’ambroisie a été signalée sur l’ensemble du territoire.

Comme toutes les espèces exotiques envahissantes, cette plante menace les écosystèmes et les espèces autochtones en accaparent une part trop importante des ressources dont les espèces indigènes ont besoin pour survivre. Mais l’Ambroisie provoque également des risques pour la santé. En effet, son pollen très allergisant, cause des troubles allergiques multiples et graves pour les personnes sensibles. 

C’est donc pour limiter ces risques, à la fois écologiques et sanitaires, qu’un programme de lutte à l’échelle de la région Auvergne-Rhône-Alpes est mené et encadré par l’Agence Régionale de la Santé. Ce projet a pour objectif de former et d’informer les citoyens, écoliers, agents de collectivités afin que chacun, à son échelle, puisse agir. C’est dans ce cadre que le CPIE Chablais-Léman intervient comme relais local pour le Chablais.

Sur notre territoire, cette espèce s’observe dès le début du printemps, entre avril et mai et c’est à ce stade qu’il est le plus simple d’intervenir car le pollen n’est pas encore présent. Il suffit alors de l’arracher et de la signaler sur la plateforme nationale (www.signalement-ambroisie.fr).

C’est parce que cette espèce fréquente les milieux anthropisés (jardins, bords de route, espaces verts, lotissements) et ne respectera malheureusement pas le confinement que nous en appelons à votre vigilance pour la repérer avant qu’elle ne fleurisse et devienne allergisante.

Bien entendu, les membres du CPIE sont là pour vous accompagner à garder l’œil ouvert et à savoir la reconnaître. N’hésitez donc pas à nous contacter pour avoir plus d’information : macha.joanin@art-terre.net.


Comments are closed