Depuis le 20 mai 2020, le département de Haute-Savoie est placé en vigilance sécheresse. La situation s’est accentuée dans les secteurs du Chéran et du Fier classés depuis le 23 juillet en alerte sécheresse. Mais avec ces pénuries en eau, comment continuer à cultiver dans son jardin ?

Il faut tout d’abord savoir que sur un territoire classé en alerte, l’arrosage des potagers est autorisé contrairement aux jardins d’agrément. Mais faut-il encore avoir de l’eau dans les cuves !

Plusieurs techniques existent pour limiter les arrosages. Très connus, le binage et le sarclage permettent de favoriser l’infiltration de l’eau et limitent le ruissellement. Ajouté à un paillage ces techniques gagnent en efficacité en limitant l’évaporation. L’installation d’une cuvette aux pieds des plantations permettra également de capter l’eau de pluie sur une plus grande surface. Enfin pour les semis et jeunes plants, n’hésitez pas à les couvrir avec de la toile en jute pour créer de l’ombre et garder l’humidité.


Comments are closed