Contrairement à l’an passé, cette année l’hiver est bien là. Apportant avec lui froid et neige. Mais ceci est une bonne nouvelle, car cet épais manteau blanc a beaucoup d’avantages. Tout d’abord il constitue une excellente protection contre le froid car la neige renferme une grande quantité d’air qui est un très mauvais conducteur. Les plantes en dessous sont donc moins soumises aux variations de températures et aux gelées. Attention donc à ne pas la tasser !
De plus, la neige en tombant fixe l’azote de l’air lors de la formation de ses cristaux. En fondant, cette ressource se libèrera et se diffusera lentement dans le sol. Et protégée par son manteau neigeux la matière organique du sol conservera sa richesse en azote. D’où le proverbe « Neige en janvier vaut du fumier ».

Mais attention, tous les végétaux n’apprécient pas autant la neige. C’est le cas notamment des camélias, conifères et autres arbustes à feuillage persistant. Ils pourraient casser sous le poids de la neige. Secouer alors leurs rameaux pour éviter que ces derniers ne se rompent.


Comments are closed