DÉMARCHE ZÉRO PESTICIDES

LA CHARTE

La charte régionale d’entretien des espaces publics nommée « objectif zéro pesticide dans nos villes et nos villages » est un outil d’harmonisation des différentes initiatives et démarches de réduction progressive et durable de l’utilisation des pesticides dans la Région Rhône-Alpes. Elle s’inscrit dans le plan Ecophyto Pro en zone non agricole.

Cette charte est pilotée par la DRAAF, la FRAPNA et la FREDON et est portée par l’ensemble des membres de la CROPPP (Cellule Régionale d’Observation et de Prévention des Pollutions par les Pesticides en Rhône-Alpes).

En Haute-Savoie, elle est animée par la FRAPNA. Toutes les informations sur la charte régionale « objectif zéro pesticide dans nos villes et nos villages » sont disponibles sur un site dédié :

http://frapna-zeropesticide.fr/engagez-votre-collectivite.

Les structures relais locales telles que des syndicats de rivières, communauté de communes, etc. portent la démarche sur leur territoire.

Objectif 0 pesticide

Objectif 0 pesticide

 

Co-organisation d’évènements nature autour de la charte « objectif zéro pesticide dans nos villes et nos villages » :

Art terre collabore avec le Symasol (Syndicat mixte des affluents du Sud Oust Lémanique) pour l’animation d’évènements grand public autour de la signature de la charte par les communes.

A ce titre, deux évènements ont eu lieu en 2014 :

  • ateliers et animations à Chens-sur-Léman le 24 mai 2014
  • films et débats, ateliers et animations à Cervens et Anthy-sur-Léman les 13 et 14 juin 2014

objectif0pesticide-affiche2-mail

Dans ce cadre également, l’événement « Le Printemps de Jardins » a vu le jour le 25 avril 2015 à Yvoire au Domaine de Rovorée. Il est organisé par le Symasol, la CCBC (Communauté de Communes du Bas-Chablais), les jardins d’insertion du LIEN et art terre. La 3è édition aura lieu en avril 2017.

visuel

Animations lors de la signature de la charte et de sa mise en œuvre :

L’APIEME (Association de Protection de l’Impluvium des Eaux Minérales d’Evian) en tant que structure porteuse de la démarche sur l’impluvium des eaux d’Evian a fait appel à art terre pour l’animation de la signature conjointe de 4 communes pilotes : Champanges, Marin, Larringes et Lugrin. Le 31 mai 2014 au parc de la Gryère à Lugrin, la signature a été suivie d’un circuit guidé dans la commune pour comprendre l’entretien des espaces verts communaux sans pesticide et les atouts de ces pratiques pour la biodiversité.

Lors de l’après-midi de démonstration de matériel de désherbage alternatif à l’utilisation des pesticides à l’attention des élus et personnels techniques des communes qui s’est déroulé à Champanges le 9 juillet 2015, l’APIEME a confié à art terre l’animation d’un atelier pour enfant sur les insectes et pollinisateurs. Art terre dispose en effet de la mallette pédagogique de la FRAPNA.

flyer-opest-9juillet2015-page1

Réalisation de visuel spécifique POUR L’entrée de village ou pour les espaces verts communaux entretenus sans pesticide :

D’après l’idée de la commune de Marin qui souhaitait un panneau « nature » et non pas un panneau de type signalétique, art terre a créé un visuel personnalisé pour les communes de l’impluvium qui se sont engagées dans la démarche zéro pesticide. A l’heure actuelle, Féternes, Marin, Champanges, Larringes, Lugrin, Saint-Paul-en-Chablais et Vinzier ont « leurs » propres panneaux.

affiche-0pest-Marin_web

! POUR INFO !

La loi du 6 février 2014, dite Loi Labbé vise à mieux encadrer l’utilisation des produits phytosanitaires. Elle prévoit l’interdiction aux personnes publiques (État, collectivités établissements publics) d’utiliser ou de faire utiliser des produits phytopharmaceutiques pour l’entretien des espaces verts, des forêts ou des promenades, accessibles ou ouverts au public et relevant de leur domaine public ou privé, à compter du 1er janvier 2020.

De même, elle prévoit l’interdiction de la mise sur le marché, de l’utilisation et de la détention de produits phytosanitaires à usages non professionnels à partir du 1er janvier 2022.

La nouvelle loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte ramène ces échéances au 1er janvier 2017 pour les collectivités en étendant l’interdiction aux voiries (sauf cas particuliers) et au 1er janvier 2019 pour les non-professionnels avec une interdiction de vente en libre service en vigueur dès le 1er janvier 2017.